Blog du site
Au jour le jour, année après année
prague.jpg

Un an, 10 aquarelles

J'ai commenté dans blog de novembre l'avancement du projet Déviations. Pour mémoire, le projet s'appelle Odchylky, déviations en français. L'idée est de dévier une représentation de Prague en quelque chose de différent. Vous croyez voir, et finalement, c'est autre chose.
Le principe se rapporte au surréalisme, en mettant de côté les théories psychanalytiques, et en transformant une réalité en une réalité augmentée.
Par réalité augmentée, j'entends une représentation plus forte que la réalité. Si l'effet est réussi, la proposition imprègne au spectateur une vision à laquelle il reviendra, en se disant "C'était quoi l'idée?".

Au fil des aquarelles, j'ai étendu le concept en déviant des œuvres d'art en quelque chose de différent, une sorte de pastiche.
En Novembre, j'avais réalisé 6 aquarelles sur les 10 du projet, donc je pensais être sur la bonne voie.

Mais ce type de projet comprend de nombreux autres travaux, à savoir une musique, un clip vidéo et une mise en page du carnet, la réalisation matérielle finale.
Le clip est sur YouTube, la musique et le carnet en format PDF peuvent être téléchargés sur la page de téléchargement..

Donc j'ai accéléré sur les derniers mois pour boucler les 4 dernières aquarelles ainsi que le clip vidéo.

Il me restait à faire les versos pour 10 pages.

golconde.jpg

Illustration Piédestal, Odchylky #9




10.jpg

Page 10, A boys night

Les versos

A chaque feuille, j'ai préparé un verso. A gauche de l'aquarelle, quand le carnet est ouvert bien à plat, le verso vient agrandir l'espace et mettre en valeur l'aquarelle.

La structure de chaque verso est identique de feuille en feuille.

Un titre, suivant la même police de caractères que celle employée pour le clip.
Les couleurs du titre reprennent celles de l'aquarelle que le verso illustre. J'ai ajouté des dégradés, soit de la gauche vers la droite, soit verticalement

Le titre est accompagné de 2 ou 3 phrases qui résument le sujet de l'aquarelle. C'est un exercice d'écriture que de choisir les termes qui vont le mieux expliquer la peinture, en s'appliquant à rester concis.

Enfin, l'illustration. Le plus souvent c'est un détail de l'aquarelle ou une variation sur son thème.

07.jpg

Page 7, B-flowers


smetana-s.jpg

Illustration Piédestal, Odchylky #9

Commentaires sur les illustrations

Les illustrations sont plus ou moins simples selon les cas.


Sur cette page, j'ai repris les dernières illustrations qui sont probablement les plus complexes.

En début d'article, on retrouve les exercices imposés à un aquarelliste : perspectives urbaines reprises de la maison dansante, un peu de botanique avec les fleurs de B-flowers, et une représentation de mouette juchée sur une tête de statue équestre.

En bas de page, j'ai profité des illustrations pour m'adonner à un style que j'affectionne : la polychromie.
Il s'agit de restituer une couleur par une myriade couleurs. Je remplace les valeurs (foncé et clair) par un jeu de couleurs reprenant tout le spectre chromatique.
Vous pouvez juger du résultat sur la représentation métallique des bébés de David Cerny à gauche, ou sur un portrait d'OAMM à droite.

Bande son

Et pour terminer cet article, voici la bande-son des 10 aquarelles + intro et épilogue, près de 8 mn de musique.

11.jpg

Page de remerciements


smetana-s.jpg

Double page

Le livre

Et pour finir, voici le livre.

smetana-s.jpg

Le livre, 26X36 cm

Pour avoir un aplat qui fonctionne bien, nous avons relié les pages à la façon d'un classeur.

Nous avons commandé un fermoir d'environ 30 cm de haut, et Gevaise a fabriqué en carton la couverture.
Elle est recouverte de Skivertex de couleur bleu foncé, et à l'intérieur elle est ornée d'un papier Népalais jaune.
La couverture est évidée pour laisser apparaître le titre de la première page

La version numérique est en PDF, vous pouvez la télécharger.
Les pages sont exactement les mêmes, et il est possible de les parcourir deux à deux. Pour le PDF, les textes manuscrits sont remplacés par des textes numérisés. Il y a une version française et une version anglaise. Mais les titres sont les peintures originales.